JE(ux)

Vous pouvez me joindre

mail : anthony]at[lefaiseur.com

tel : 0603387700

Né à Alençon en 1973, rien ne me prédestinait à la vie d’artiste ; mon père routier, ma mère aide-soignante m’ont laissé aller là où j’avais du désir. C’est une rencontre avec Dieu, enfin Monsieur Dieu mon professeur de dessin qui au collège me pousse vers la section A3 ( lettre et arts).

Le bac en poche, je passe 5 ans, à Nice à la Villa Arson (DNAP et DNSEP).

Aujourd’hui encore, marié, deux enfants, je suis chercheur des pierres que je peux ajouter à l’édifice de l’Art... présomptueux me direz-vous, oui sans doute, mais qu’est-ce qu’un artiste si ce n’est quelqu’un qui à la volonté farouche de laisser une trace mais aussi de faire réfléchir sur le monde qui l’entoure, lui donner un sens. Telle est la tâche qui m’occupe depuis toutes ces années. Je cherche, je pose des questions sur le monde aspirant à une sorte d’universelle subjectivité que ce soit dans mes différentes expositions personnelles, (à Villeneuve Loubet, Mougins, Marseille, Sarlat) ou collectives (à la Villa Arson, à Périgueux, à Montignac-Lascaux ou au Salon de Montrouge en 2012), mais aussi dans mon travail alimentaire parfois de professeur ou d’intervenant.

Éveiller l’esprit critique, faire réfléchir, rire, émouvoir, je le fais depuis tout ce temps, seul, mais aussi en collaboration avec d’autres artistes : une édition de dessins avec Alain Domagala, une résidence au sein d’un collectif à l’Espace Culturelle François Mitterrand de Périgueux, une installation avec Eric Solé dans une chapelle de Sarlat, un blog de conversation photographique avec Olivier Calvel.

Ma pratique est protéiforme et va de pièces monumentales éphémères jusqu’au dessin, en passant par la photographie, la vidéo et l’installation, travaux ayant trouvé leur place dans des collections privées ou publiques. Toujours en recherche parfois même jusqu’au bout du monde avec une résidence en 2013 à Thaillywood en Thaïlande, je ne m’interdis aucun médium, je ne suis pas l’artiste d’une technique comme en atteste ce que vous pouvez voir sur ce site.


Des Textes écrits par d'autres : ICI


I.− Emploi abs.

A.− Celui, celle qui réalise quelque chose.

1. Vx, rare, loc. proverbiale. Les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs.

Ce ne sont pas toujours ceux qui parlent beaucoup qui agissent le plus.

Rem. La docum. atteste dans ce sens la forme région. (Canada) faiseux. Ah, c'est not' grand parleur et petit faiseux! (Roy, Bonheur occas., 1945, p. 179).

2. Vx ou littér. (notamment dans les métiers de la confection). Artisan habile et réputé. Bon, grand faiseur. Il ne manquait pas de lui en rapporter [des petits pains], qu'il prenait toujours chez le grand faiseur, rue Massacre (Flaub., MmeBovary,t. 2, 1857, p. 152).Tout en menant votre fille chez la faiseuse, votre fils chez le tailleur, essayez que l'un et l'autre gardent la grâce transitoire de leur âge (Mallarmé, Dern. mode,1874, p. 846):

1. Il n'y avait guère que M. de Charlus pour savoir apprécier à leur véritable valeur les toilettes d'Albertine; tout de suite ses yeux découvraient ce qui en faisait la rareté, le prix; il n'aurait jamais dit le nom d'une étoffe pour une autre et reconnaissait le faiseur. Proust, Sodome,1922, p. 1055.


suite de la définition ici