EXPOS(e)

Depuis 1998, voire même avant, je montre le "travail" que je fais, tout medium peut être utilisé, tout dépend du lieu, du moment, de la contrainte. Depuis les confins de la campagne Normande, jadis, jusqu’à la très éloignée contrée thaïlandaise ou bien encore Nice, Sarlat, ici ou là, je montre ce que je fais.

Q

exposition personnelle, la ligne bleue, Carsac (24)


exposition regroupant des pièces éclectiques récentes et anciennes, néon, dessins, installation, photographies.

"travail à Pataya / blowjo"

Job écrit en néon (verre soufflé), lumière rose, souffler en anglais se dit Blow.

2012 - 2020

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

dessins, encadrés, sous verre, , 22.5x28 cm


Cabinet utopique

"révolution, miroir aux alouettes"

Villa Cameline, Maison Abandonnée, Nice.

Répandus partout de manière invasive, parasite et mystérieuse, ces points, ces trous ouvrent sur un monde parallèle déformé et déformant où tout devrait être possible, tous ces points s’agglutinent autour de la forme d’un poing, poing levé qui appelle à l’action, à la révolution, révolution qui semble aujourd’hui impossible et pourtant sans nul doute nécessaire, indispensable pour envisager un monde utopique, un « poing » c’est tout !

(réactivation d'une pièce protocolaire nommée " un poing, c'est tout".)

Un poing c'est tout

Le M3, Montignac-Lascaux


25 ans de la Galerie du Tableau

Marseille


Mixologie

Numthong Gallery, Bangkok

c'est plus moi

Villa Cameline, Maison Abandonnée, Nice.

Aux 100 ans de la loi Malraux

Lanterne de Morts, Sarlat (vue de nuit)

Vue de jour et Croquis du projet.

Installation monumentale éphémère in situ, 306 mètres de tissu lamé argent, 110 mètres de drisse, sur La Lanterne des Morts, Sarlat, 2013. L’anniversaire des 100 ans des premières lois de protection du patrimoine fût pour moi l’occasion de réaliser un événement marquant à Sarlat, En protégeant symboliquement un de ses bâtiments « phare » en le couvrant d’un tissu argent ; ce tissu a plusieurs vocations, celle de protéger mais aussi celle de révéler ce monument qui fut temporairement vêtu d’un habit de lumière, à la fois poétique et énigmatique car quelque peu fantomatique.

L'Art en kit

Montignac-Lascaux

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

EnJeux

Sarlat

Salon de Montrouge 2012

Montrouge

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

ISO²

Périgueux

Kératine expansion

Anthony Gripon & Eric Solé, Sarlat

plumes d’oie et numéro de la Maison Des Artistes en adhésif or

Installation non praticable

Chapelle Saint Benoît 24200 Sarlat

"le rêve d'Icare"

Sarlat

L’idée de départ est assez simple c’est la mise en image d’un jeu de mots avec le symbole de cette soirée patrimoniale à Sarlat depuis plusieurs années, la chandelle et champs d’ailes, par association d’idées ce jeu de mots/image a pris du corps :

-L’une de mes dernières réalisations est un dessin où l’on peut lire « ailes » mot constitués de centaines de perforation faites par brûlure.

-Au musée des beaux arts et de la dentelle d’Alençon (Orne) ma ville de naissance, est présenté « Dédale et Icare » un tableau qui me toucha adolescent ; Icare dont le rêve était de s’envolé tel un oiseau pour fuir la crête avec Dédale, ils confectionnèrent une paire d’ailes faites de plumes assemblées avec de la cire, en s’élevant vers le soleil malgré les conseils de Dédale la cire se mis à fondre et Icare chu…

Ces chandelles constituées de cires et de feux sont comme le souvenir des ailes d’Icare, souvenir d’autant plus fort que ces chandelles sont disposées sur des tombes, d’où, tel un champ, une floraison d’anges a peut être pris son envole…

L'Art est ouvert

Sarlat

SoloShow

Galerie On Dirait La Mer, Marseille.

Anthony Gripon au musée

Musée d'art et d'histoire, Villeneuve Loubet.

affiche alternative censurée

100 titres

Galerie Sintitulo, Mougins.

exposition personnel.

Solo Show

Galerie du tableau, Marseille.

1998 Galerie Gallo, Nice

Exposition collective : Jean Luc Verna, Struss, Sarah V Bernard, Julien Bouillon, Werner Pfarr.