Archives de catégorie : Oeuvres / Works

Cabinet Utopique / Villa Cameline – Maison abandonnée – Mai 2017, Nice

Cabinet Utopique / Nice / Maison Abandonnée et ailleurs…

« Révolution / Miroir aux alouettes » ©Anthony GRIPON /ADAGP

Du 5 au 27 mai 2017 : Cabinet Utopique

J’ai créé un blog à cet effet qui sans doute va durer, sur les tribulations de l’artiste que je tente d’être et de rester : quelartsite.tumblr.com

Vernissage le 5 mai à 18h30 (photos sur le site tumblr.)

CABINET UTOPIQUE

5 mai – 27 mai 2017

 vernissage : vendredi 5 mai à 18h30

Une trentaine d’artistes mais aussi des architectes, des écrivains, des scientifiques….  réfléchissent au thème de l’utopie.

 

Caroline BACH artiste | Marc BARANI architecte | BEN artiste | Jean-Pierre BERTRAND artiste | Denis BRUN artiste | Gilles BOGAERT physicien CNRS à Observatoire de la Côte d’Azur | Adeline BOMMART photographe | Jean CAGNARD écrivain | Claire DANTZER artiste | Léna DURR artiste | Julien EVEILLE architecte | Anne & Patrick FAVRET-MANEZ artiste | Vincent GILLI architecte | Pierre-Jean GILOUX artiste – vidéo | Anthony GRIPON artiste | Antoine LABEYRIE astronome français, professeur émérite au Collège de France | Frédéric LEFEVER artiste – photographe | Cécile MAINARDI écrivain | Stéphanie MARIN designer | Olivier MARRO journaliste écrivain | Claire MAUGEAIS artiste | Sophie MENUET artiste | Marie-Eve MESTRE artiste | Jean-Christophe NOURISSON artiste | Gérald PANIGHI artiste | François PARIS artiste | Laurent PERBOS artiste | Eve PIETRUSCHI artiste | Arthur REMION journaliste | Caroline RIVALAN artiste | Arnaud ROLLAND artiste | Jean-Philippe ROUBAUD artiste | Florian SCHÖNERSTEDT artiste

…à suivre…

Salon de Montrouge 2015, « un poing c’est tout! »

Pour les 60 ans du salon, j’ai installé ma pièce protocolaire « un poing c’est tout! » Spécialement adaptée pour l’occasion avec des gommettes un peu plus grosses, certaines d’entre elles sont d’ailleurs visibles jusque dans le métro parisien et ailleurs….

Merci @ Stéphane Corréard & Dahlia Sicsic  #stephanecorreard #dahliasicsic

un poing c'est tout 2015

Continuer la lecture

Salon de Montrouge / Thaillywood

Textes de Marie Taittinger (Fondatrice de la résidence Thaillywood ) et Anthony Gripon pour la vente aux enchères du Salon de Montrouge chez Pierre Cornette de Saint Cyr. Merci à Stéphane Corréard, Dahlia Sicsic, Léa Bismuth…

Photo vendue au dessus de son estimation.

Interview Marie Taittinger et Anthony Gripon

Interview Reine Marie Fontaine Taittinger et Anthony Gripon

25 ans de la Galerie du Tableau, Marseille, 12/14 –> 03/15

exposition-galerie-bernard-plasse-une

Exposition : « Les 25 ans de la Galerie du Tableau » avec Bernard Plasse
Venez découvrir l’exposition du 17 décembre 2014 au 17 mars 2015
Galerie Saint Laurent : Hall des Antiquaires, 130 chemin de la Madrague-ville Marché aux Puces 13015 Marseille

Black Pen on paper. 555x375 mm, 2014 ©Anthony GRIPON

Black Pen on paper.
555×375 mm
2014
©Anthony GRIPON

Merci beaucoup à Bernard Plasse pour son invitation et aussi à Alain Domagala et Pascale Mijarès pour leur aide.

Avec :

Continuer la lecture

Maison Abandonnée – Villa Cameline – Juin 2014

Visu FB

Anthume installation invasive d’Anthony de nouveau à la villa Cameline, une nouvelle fois n’est pas coutume. Une expérience qu’il vous faut éprouver dans les volumes de l’étrange Villa Abandonnée qui est comme vêtue d’un costume d’écume. La demeure est emplie de cette légère douceur, rassurante et inquiétante à la fois. L’installation éphémère in situ du Faiseur est mue par l’envie de jouer, d’expérimenter et sans nul doute de partager un moment, lové entre les murs de la Villa revisitée.

invit

c’est plus moi Anthony GRIPON Villa Cameline carton au format PDF

Anthony GRIPON c’est plus moi texte au format PDF

Un grand merci à :

Hélène Fincker, Cynthia Lemesle, Olivier Calvel, Eric Solé, Jean-Louis Paquelin, Nicole.

Continuer la lecture

Lanterne de Morts – Sarlat

 

Installation monumentale éphémère in situ, 306 mètres de tissu lamé argent, 110 mètres de drisse, sur La Lanterne des Morts, Sarlat.

Un grand merci à Couleurs Périgord (travaux acrobatiques) et à l’association APMS (Animation Promotion Musée Sarlat) sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour. Avec le concours du Centre Culturel de Sarlat et des services techniques municipaux.

L’anniversaire des 100 ans des premières lois de protection du patrimoine fut l’occasion de réaliser un événement marquant à Sarlat, elle est dans mon esprit le moment de symboliquement protéger un de ses bâtiments « phare » en le couvrant d’un tissu argent ; tissu ayant plusieurs vocations, celle de protéger mais aussi surtout de révéler ce monument qui fut dans un habit de lumière, à la fois poétique et énigmatique car quelque peu fantomatique.

 © Anthony GRIPON

© Anthony GRIPON